• Plidetwal Studio

Un Haitien Saintil Wd. Stevens a créer une application d'urgence : Haiti Urgence

Cette application a été créé par Saintil Wd. Stevens, étudiant finissant en Techniques de l’informatique à HAITI Tec et programmeur d’application Android et Ios, dans le but d’apporter un soutien ā tous nos futurs membres de Haïti Urgences en vous transmettant des numéros d’urgences ā appeler en cas échéant.


Selon ses constats, trouver un numéro des services d’urgence d’Haïti n’est pas toujours chose facile. Souvent, les instances n’ont pas de site Web et les numéros se trouvant sur Google ne sont pas toujours à jour. En cas d’urgence, c'est difficile de savoir quel numéro composer: « Au moment du peyi lock, j’étais chez moi à écouter la radio et puis j’ai entendu qu’il y avait des gens qui amenaient des femmes enceintes devant les stations de radio pour qu’elles puissent trouver de l’aide, les routes étant bloquées. Alors je me suis dit pourquoi ne pas créer une application qui peut mettre en relation les ambulances et les femmes enceintes sans faire d’efforts avec un simple clic et le numéro correspondant sera composé automatiquement. C’était le début de Haïti Urgences », raconte-il.


Haïti Urgences est réparti en 12 sections : Services ambulancier ; Services hospitalier ; Services air ambulance ; Services de police ; Sapeurs-pompiers ; Violence conjugale ; Services maritime ; Services d’ambassade ; Service d’hôtelier ; Les stations de radios.


Le temps est précieux, Haïti Urgences est ā votre disposition pour sauver des vies.

N’hésitez pas ā le partager et de le faire télécharger par vos proches et vos amies afin d’aider en cas de besoin.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour télécharger l'appli, c'est gratuit !


<a href="https://play.google.com/store/apps/details?id=com.myfirstapp.haiti_urgences" target="blank">Application Haiti Urgence</a>



0 vue0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.