Saviez-vous qu'une Rue du Cap-Haïtien, un Lycée et un Aéroport portent le nom de François Guy Malary

Aujourd'hui, une rue du Cap-Haïtien, un lycée et un aéroport portent le nom de Guy Malary.


François Guy Malary, de son vrai nom, était ministre haïtien de la justice dans le gouvernement du premier ministre Robert Malval. Guy Malary est assassiné le 14 octobre 1993, dans une embuscade alors que son cortège venait à peine de quitter le ministère (Ministère de la Justice), selon les informations dont dispose la rédaction de l'agence de presse en ligne http://safenewshaiti.com .


Fusillé par un commando à Turgeau (Port-au-Prince, Haïti), Guy Malary meurt sur le champs. Son chauffeur et son garde du corps sont également tués.


Sur l'assassinat du Ministre de la Justice (François Guy Malary), 1993, une note de la CIA accuse, le 28 octobre, trois (3) membres du Front Révolutionnaire pour le Progrès d'Haïti (FRAPH) : Louis-Jodel Chamblain, Emmanuel Constant dit Toto Constant et Gabriel Douzable., ils auraient rencontré un militaire haïtien afin de planifier l'assassinat de Guy Malary.


Jacky Médé Fontaine

http://safenewshaiti.com

7 vues0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.