• Plidetwal Studio

Quatre migrants haïtiens tués et trois autres disparus dans un naufrage en mer en Colombie

Le quotidien dominicain « Listin Diario » de ce mercredi 6 janvier 2021 rapporte que Quatre (4) migrants haïtiens ont péri dans un naufrage en Colombie, dans la municipalité d’Acandí, située dans la côte caraïbe et limitrophe du Panama.




Ces migrants haïtiens ont quitté la République Dominicaine pour rejoindre les États-Unis en passant par la mer des caraïbes. Le bureau du maire d’Acandí a précisé que les victimes sont une femme enceinte, un adulte, une fille de 6 ans et un enfant de 2 ans, tandis que les personnes qui n’ont pas encore été retrouvées sont un homme, une femme et un bébé de 7 mois.

« 16 personnes, dont quatre enfants, se trouvaient sur ce bateau » a fait savoir Sandra Julio, secrétaire du gouvernement d’Acandí. une municipalité située sur les rives de la mer des Caraïbes qui fait partie du département de la jungle du Chocó.

Au cours de l’opération de sauvetage, menée par la marine nationale, neuf personnes ont été secourues.

« Ces cas sont souvent répétés dans la municipalité » souligne le maire d’Acandí, Alexandre Murillo qui ajoute que « les marins ont été arrêtés ».


Notons que le parquet d’Acandí a ordonné l’arrestation de sept personnes accusées d’être de mèche avec les passeurs. Plusieurs enquêteurs et procureurs qui, avec le soutien de Migración Colombia et de l’Immigration and Customs Control Service (ICE) des États-Unis ont localisé et identité tous les membres d’un réseau de voyage irrégulier fonctionnant dans cette localité.


5,708 vues0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.