• Plidetwal Studio

Pour l'opposition, le fait que Jovenel ne cède pas encore sa place n'est qu'une question de temps.

Danio Siriac de la direction politique de l’opposition a fait savoir que sous peu, Jovenel Moïse cèdera sa place au président provisoire désigné : “C’est qu’une question de temps, pour que Jovenel Moïse soit évacué du palais national et que le pouvoir effectif soit exercé par le juge, Mécène Joseph Jean-Louis »


Le coordonnateur de communication de l’Organisation du peuple en lutte (OPL), structure politique de l’opposition, a dénoncé sur les ondes, les actions dictatoriales de l’actuel chef de l’Etat, dont toutes les institutions, dit-il, ont constaté la fin de son mandat depuis le dimanche 7 février dernier.


Dario Siriac attribue à Jovenel Moïse un qualificatif de simple rebelle.

7 vues0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.