• Plidetwal Studio

Mirebalais: Une marche pacifique organisée en solidarité avec Youri Chevry recherché par la DCPJ

Si la solidarité se définit comme un devoir social, une obligation d'aide, d'assistance ou de collaboration gracieuse entre les individus d'un groupe ou d'une communauté, plusieurs dizaines de personnes ont marché ce mercredi 10 février 2021, à Mirebalais, dans le Plateau Central, pour apporter leur soutien à l'ancien maire principal de la commune de Port-au-Prince recherché activement par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), Youri Ralph Chevry. Une marche organisée sous l'initiative de plusieurs groupes organisés de la ville de Benoît Batraville dont Mouvement des Citoyens Engagés du Centre (MOCEC).


En effet, la marche a démarré et terminé sur la place publique de Mirebalais. Pancartes, t-shirts, slogans... Des membres de la société civile de la ville, cadres, professionnels, militants, ont foulé le macadam ce 10 février contre << la dictature >>. Les protestataires ont crié sur tout le parcous : << Non à la persécution politique ! Non à la dictature ! >>


Dans l'intervalle, des dirigeants du MOCEC ont pris le microphone durant le parcours pour cracher leur colère contre Jovenel Moïse qui, disent-ils, tente de restaurer la dictature dans le pays. Une marche pacifique déroulée comme son nom l'indique pacifiquement.


Rappelons qu'un avis de recherche a été émis contre l'ex maire principal de Port-au-Prince Youri Ralph Chevry par la DCPJ en lui reprochant des infractions suivantes : assassinat ; tentative d'assassinat ; destruction de biens publics et privés ; associations de malfaiteurs.


Jacky Médé Fontaine

SAFE NEWS HAITI

0 vue0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.