Les municipales au Brésil marquées par l'épidémie.


Les Brésiliens votent aujourd'hui pour des municipales organisées sous la menace de la pandémie et qui pourraient confirmer le net virage à droite entamé avec l'élection de Jair Bolsonaro il y a deux ans.


Après avoir été reporté de six semaines, ce vote est marqué par la crise sanitaire du Covid-19, qui a fait plus de 165 000 morts au Brésil, le deuxième pays le plus endeuillé au monde, et qui risque de limiter la participation.


Des dispositions sanitaires ont été prises pour ce premier tour de scrutin auquel sont appelés quelque 148 millions de Brésiliens, encouragés à apporter leur propre stylo, à se désinfecter les mains plusieurs fois et à respecter la distanciation dans les bureaux de vote.



Sources : le parisien

1 vue0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.