Le président sortant des Etats -Unis Donald Trump a quitté la maison blanche avant l'investiture .

Le président sortant des Etats -Unis Donald Trump a quitté la maison blanche au bras de son épouse, Melania Trump, fait ainsi l’image d’adieu du 45è président des Etats-Unis.


Dans une vidéo publiée mardi dernier, l’ex-président américain a surpris plus d’un en formulant des mots d’encouragements à la nouvelle administration, cependant, il a refusé de mentionner le nom de Joe Biden.


‘’Je me tiens devant vous, fier de ce que nous avons accompli ensemble. Nous avons fait ce pour quoi nous sommes venus ici et bien plus encore. Cette semaine, nous accueillons la nouvelle administration et nous prions pour qu’elle réussisse à maintenir la sécurité et la prospérité de l’Amérique. Nous leur adressons nos meilleurs vœux et nous voulons aussi qu’ils aient de la chance, un mot très important...Je me suis battu pour vous. Je me suis battu pour votre famille. Je me suis battu pour notre pays. Par-dessus tout, je me suis battu pour l’Amérique et tout ce qu’elle représente, et c’est un pays sûr, fort, fier et libre. Maintenant, alors que je me prépare à remettre le pouvoir à une nouvelle administration je veux que vous sachiez que le mouvement que nous avons lancé ne fait que commencer.’’


Comme il est de coutume aux Etats-Unis, à la fin de son mandat, le président Donald Trump a accordé près d’une centaine d’amnisties et des commutations de peine. Ce n’est pas son seul héritage, il est le premier président américain avoir fait l’objet de deux procédures de destitution et a perdu le républicain Mitch McConnell, officiellement l’un des plus grands alliés.


Donald Trump n’a a aucun moment concédé sa défaite face à Joe Biden et s’envole pour la Floride. Il est le président américain après Andrew Johnson en 1869 a boycotté l’investiture de son successeur.


Source: ACP/Kayu/KJI

Crédit Photo: EPA

0 vue0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.