• Plidetwal Studio

le Ministère de la Santé publique mène des actions dans la lutte contre l'épidemie de gale.

Dans son avis du 28 janvier 2021, le bureau de communication de la Primature informe la population que le Gouvernement, à travers le Ministère de la Santé publique, mène des actions dans la lutte contre une forme d'infection cutanée très contagieuse considérée comme la ''gale''. Cette maladie, liée à la mauvaise hygiène et la promiscuité.


 « La gale », est considérée comme une résurgence épidémique en Haïti, puisqu’elle a déjà marqué sa présence dans divers endroits du pays dans les années antérieures. Le département de l’Ouest est jusqu’à date le nouveau foyer où les premiers cas sont recensés. Les communes de Carrefour, Léogâne, Petit-Goâve, Pétion-Ville et l’Ile de la Gonâve ont enregistré des cas de cette maladie cutanée.


Sur instruction du Premier Ministre, le Ministère de la Sante publique a déployé depuis le 28 janvier des cliniques mobiles dans les communes et sections communales de Carrefour, de Pétion-Ville, de La Gonave, de Petit-Goâve et de l'Arcahaie. Des médicaments ont été distribués et/ou administrés à des patients atteints de cette infection de la peau. La Dinepa s'active de son côté à alimenter en eau potable les sections communales touchées.


Une campagne de sensibilisation et d'information du grand public et des zones affectées est déjà en cours d'exécution. Elle porte sur l'hygiène corporelle, l'utilisation d'eau potable, la lessive et le traitement des vêtements infectés.

0 vue0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.