• Plidetwal Studio

Le magistrat Yvickel Dabrésil libéré, mais toujours en prison !!!

Après une plaidoirie corsée les avocats des 18 détenus n’ont obtenu que la libération sous résidence surveillée du magistrat Yvickel Dabrésil.

Selon Me Reynold Georges, ses pairs, un huissier, entre autres personnes concernées étaient présents, les autorités pénitentiaires de la prison civile de Croix-des-Bouquets n’ont pas décidé d’accorder suite au jugement.

De son côté Me Gédéon Jean, qui ne cesse de dénoncer des velléités autoritaires de ce pouvoir. Si la prison ne veut pas ouvrir ses portes pour l’avocat, cela constitue une violation flagrante des dispositions légales. L’article 26 alinéa 2 de la Constitution indique ceci : « Si l’arrestation est jugée illégale, le juge ordonne la libération immédiate du détenu et cette décision est exécutoire sur minute nonobstant appel, pourvoi en cassation ou défense d’exécuter. »

D’après une ordonnance de la doyenne du tribunal de première instance de Croix-des-Bouquets, le magistrat devait rester en résidence surveillée. La justice ne s’est pas encore prononcée sur le sort des 17 autres personnes arrêtées dans ce dossier.


Source: lenouvelliste.com

0 vue0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.