Le DG a.i. de la PNH Léon Charles s'en prend aux policiers de "Fantom509"

Une vive tension a régné dans les rues de Port-au-Prince le vendredi 5 février 2021 dans l'après-midi suite à la protestation des policiers réunis au sein de << Fantôme 509 >>. Le Directeur Général a.i. de la Police Nationale d'Haïti Léon Charles en a profité pour s'attaquer aux << Zombies >> et leur a déclaré la guerre lors d’une intervention faite dans une vidéo diffusée sur la chaîne de la Télévision Nationale d'Haïti.

En effet, le DG de la Police Nationale d’Haïti, Léon Charles dit vouloir résoudre le problème de "Fantom509" qui << représente un cancer pour l’institution policière. >>


Lors de ce mouvement de protestation qui a tourné au vinaigre a fait plusieurs morts et blessés dont un agent de l’unité spécialisée S.W.A.T tué, Patrick Amozard. Léon Charles dans son discours croit que la seule façon de << rendre justice au policier S.W.A.T tué au cours de la manifestation de "Fantom509" c'est de résoudre le problème du groupe "Fantom509" >>.


Notons que selon Léon Charles qui est le DG-PNH, le policier S.W.A.T Amozard Patrick a été tué et Wilbert Fleurant, Walta Bichotte, Marcéus Junior et Joseph Adam de "Fantom509" ont été blessés mortellement., le policier Reynald Courtois, l'un des chefs de "Fantom509" arrêté. À quand une nouvelle sortie de "Fantom509" dans les rues de la capitale haïtienne ?


Jacky Médé Fontaine

Safe News Haiti

4 vues0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.