Le Conseil de Gouvernement du 3 mars 2020 a décidé d’adopter des mesures pour combattre l'insécurité

Le Conseil de Gouvernement du 3 mars 2020 a décidé d’adopter des mesures pour combattre l'insécurité.

« Nous essayons d’établir les liens avec la population, pour ensemble, au nom du principe de la responsabilité partagée, stopper ce phénomène qui fait souffrir les familles, la société », a précisé le DG de la PNH. Il assure qu’avec la population, la PNH va renforcer les mesures pour que la paix, finalement, revienne de façon permanente. « Le haut commandement et tous les policiers sont sur le terrain 24/24 pour faire face à ce problème de sécurité », a assuré Léon Charles qui a annoncé l’intensification des fouilles à travers la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

Ces mesures sont les suivantes:

1 . Désormais les conteneurs transportant des effets personnels seront reçus uniquement aux ports de Port-au-Prince et du Cap-Haïtien. Le Ministère de l’Économie et des Finances est chargé de l'application de cette disposition.


2. Interdiction temporaire des vitres teintées pour tous les véhicules en circulation sur le territoire de la République, y compris pour ceux de la Police Nationale d’Haïti (PNH) ; à l'exception des véhicules portant la nouvelle plaque immatriculation « Officiel, Corps Diplomatique et Corps Consulaire ». Cette mesure s'applique a partir du samedi 6 mars 2021. Passe ce délai, les services de police sont autorises a utiliser les contraintes légales prévues au Code de la route et a la loi pénale. Il n’y aura pas de traitement de faveur. « La police va fouiller tout le monde dans le cadre des mesures préventives. Nous les prenons pour contrer ce phénomène. Nous sommes dans les rues, nous sollicitons l’appui pour donner plus de résultats », a indiqué Léon Charles


3. Le Ministère de l’intérieur, le Ministère de la Défense, le Bureau du Secrétaire d'État à la Sécurité Publique, la PNH sont directement responsables de l’application rigoureuse de la mesure relative a l'interdiction des véhicules à vitres teintées. Les Ministres et les Directeurs Généraux et les autres responsables des institutions publiques veillent à la mise en œuvre immédiate de cette mesure concernant les véhicules immatricules « SE et IT » relevant de leur gestion.


4. La population est invitée a collaborer à l'application de ces mesures en dénonçant tous véhicules circulant sans plaque immatriculation et avec les vitres teintées en appelant aux 3838 1111, 3839 1111 et à partir de vendredi 5 mars 2021, au numéro 122.


5. La situation appelle à des mesures exceptionnelles pour la sécurité de tous, et requiert la compréhension de la population et de toutes celles et de tous ceux qui avaient déjà payé leur droit de teinte.


1 vue0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.