Le CFFL fête son 9ème anniversaire les 11 et 12 Mars 2021


Mars 2012-Mars 2021 : 9 ans d'existence pour le Centre de Formation Fritz Lafontant. Il est situé à Corporant/ Plateau Central-Haïti.


L'association des Gradués du Centre de Formation Fritz Lafontant (CFFL) et l'Asosiyasyon Zanmi Agrikòl (AZA) annoncent pour les jeudi 11 et vendredi 12 mars 2021 une Foire Agro-Gastronomique et Artisanale à l'occasion du neuvième anniversaire du CFFL.


Cette Foire Agro-gastronomique et artisanale sera organisée au local du Centre de Formation Fritz Lafontant sis à Corporant dans le Plateau Central les 11 et 12 mars prochains.


Le CFFL est un centre de formation a vocation professionnelle et/ ou technique.


C'est un Centre de Formation qui vise à partager de savoirs aux jeunes du département du Centre en particulier et du pays en général désireux d'avoir un métier ou une profession pouvant leur permettre de gagner sa vie et d'être utile à la communauté.


Le Centre de Formation Fritz Lafontant dispose de trois (3) disciplines : Technique Agricole (TA)., Technique de Génie Civil (TGC)., Technique des Travaux du Bois (TTB).


Plusieurs promotions se sont succédé et plusieurs centaines de technicien.ne.s se donnent rendez-vous pour rendre possible les deux journées de Foire Agro-gastronomique et artisanale du CFFL et de l'AZA du 11 au 12 mars 2021 à compter de 8 heures AM.


Cette foire agro-gastronomique et artisanale sera une grande première et fera l'histoire.


L'association des Gradués du CFFL et l'Asosiyasyon Zanmi Agrikòl invitent tout le monde à venir découvrir des produits phares avec de nouvelles saveurs, de nouveaux objets et de nouvelles végétations à l'occasion de l'importante foire agro-gastronomique et artisanale qui sera organisée dans la Ferme Agricole à Corporant au Campus du CFFL les jeudi 11 et vendredi 12 mars 2021 pour le neuvième anniversaire du Centre de Formation Fritz Lafontant. Venez en foule! Bienvenue déjà!


Jacky Médé Fontaine


SAFE NEWS HAITI

58 vues0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.