La rotation de la Terre s’accélère, 2021 pourrait donc être raccourcie d’une seconde

En 2020, pour la première fois depuis le début des mesures il y a 50 ans, la Terre a tourné plus vite qu'à son habitude. En les scientifiques prévoient qu'il en sera de même en 2021.


Depuis 1970, une seconde intercalaire a été ajoutée 27 fois au défilement du temps mais, cette fois, les scientifiques envisagent d’en supprimer une.


La rotation de la Terre pourrait perturber notre calendrier – mais pas de beaucoup. Plusieurs scientifiques suggèrent de supprimer une seconde en 2021 afin de tenir compte de l’accélération de la rotation de la planète sur son axe.


L’avènement des horloges atomiques, dans les années 1970, a permis de mesurer le temps avec une très grande exactitude. Il y a cinquante ans, ces horloges avaient montré que la durée réelle d’une journée était imperceptiblement supérieure à 24 heures. Récemment, elles ont détecté un très léger raccourcissement de la durée d’une journée sur notre planète, indique le Daily Mail.


La rotation de la Terre est en réalité plus rapide depuis le milieu des années 2000. Depuis 2019, une journée dure en moyenne 0,5 milliseconde de moins qu’avant. Un record de brièveté a même été atteint le 19 juillet 2019. Cette journée a en effet duré 1,4602 milliseconde de moins que d’habitude.


Raccourcir l’année d’une seconde serait donc une solution pour faire correspondre le temps solaire et le temps atomique. Il s’agirait là d’une grande première. Les scientifiques ont déjà eu recours à un ajustement de ce type 27 fois depuis 1970 mais il s’agissait, à chaque fois, de l’ajout d’une seconde intercalaire. Le dernier ajustement a eu lieu le 31 décembre 2016

1 vue0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.