L'OEA est inquiet face au non-respect des droits humains en haiti

Le Secrétariat général de l’Organisation des États Américains, (OEA), dans une note publique, dit suivre « de très près la situation qui se déroule actuellement en Haïti, soucieux du respect des droits humains et de l’indépendance des pouvoirs. »

En précisant qu’il porte « [...] un intérêt essentiel à la protection des institutions démocratiques et des droits politiques des citoyens, il est important que les institutions étatiques travaillent ensemble pour résoudre les problèmes qui affectent Haïti »


« [...] Nous appelons de nos vœux à des changements structurels démocratiques en Haïti à travers la discussion d'une nouvelle Constitution et d’une participation effective aux élections générales cette année…Le Secrétariat général de l’OEA renouvelle son appui au processus électoral tout étant la seule option conforme à la Charte Démocratique pour remplacer le Président constitutionnel actuel par un autre Président le 7 Février 2022. »

Ainsi se termine la note du secrétaire.

0 vue0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.