• Plidetwal Studio

L'Ex-Directeur Gnrl du Conatel a promis de faire des révelations sur la signature du contrat 4G LTE

Jean David Rodney , Ex-Directeur Général du Conatel, a promis, dans un post sur sa page Facebook, de faire des révelations sur la signature du contrat 4G LTE signé par le président.


Information qu'il obtiendra entre les mains des ses amis du ''Dark Web'': ''Mwen te di nou travay pou nou banm tout done nèg ak fanm ki nan depredasyon kraze peyi nan dosye 4G Lte-a pou lè nap mande kont pou nou gen done tankou: NIMEEO KONT, DAT TRANSFÈ, NIMEWO BIYÈ KI BAY AN KACH, KANÈ KONTABILITE PÈSONÈL TI BLAN KORIPTÈ, MEM SITOU KONTABILIBLTE PRIVE MÈT ANTREPRIZ.''


Rappelons que Jovenel Moïse avait fixé dans un premier temps, en décembre 2019, le coût d’une licence 4GLTE à près de 300 millions USD (un mois après le remplacement de Jean David Rodney par Jean Marie Guillaume à la tête du Conatel)


Et ensuite, quelques mois après, le contrat était conclu entre le Conatel, organe régulateur de la téléphonie, et les compagnies privées pour un montant total de 407 millions de dollars. Soit une moyenne de 200 millions USD environ par opérateur, (négociations qui ont duré plus de 3 ans, sous la supervision du Président)


Cependant pour Jean David Rodney, Ex-Directeur Général du Conatel parti en exil, Jovenel Moïse aurait non seulement donné en cadeau la licence 4GLTE à Digicel, mais aussi avec la possiblité de s’enrichir davantage au détriment de l’Etat.

538 vues0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.