• Plidetwal Studio

Kidnappé puis libéré, Junior Albert Augusma objet de menaces après ses révélations

Selon l'agence de presse en ligne Haïti Infos Pro, Junior Albert Augusma objet de menaces après avoir révélé sur les ondes de la Radio Magik9 le 1er mars 2021 qu’il a été transporté après sa libération par l’ancienne directrice générale du SNGRS, Magalie Habitant.


Selon des informations, les menaces auxquelles Junior Albert Augusma alias Ti Nèg est l'objet actuellement proviennent des proches du pouvoir accusés d’être complices des actes d’enlèvements contre rançon.


Les révélations de Junior Albert Augusma sur les ondes de Radio Magik9 ayant affirmé qu’il a été transporté en compagnie des deux Dominicains par Magalie Habitant avant d’être amené à la Direction Centrale de la Police Judicaire (DCPJ) après leur enlèvment ont suscité beaucoup de réactions.


<< Ti Nèg a appris par téléphone qu’il est activement recherché par les sbires du pouvoir pour avoir fait des révélations dans la presse. Tout porte à croire que c’est “l’instance concernée” qui a appelé pour proférer des menaces à l’encontre de Ti Nèg >>, écrit Haïti Infos Pro.


Ti Nèg est poète, interprète et linguiste et a été kidnappé en compagnie de deux ressortissants dominicains. Ces derniers revenaient d’un tournage d'un film "Malatchong" à Jacmel, le prochain film de Muska Film.


Jacky Médé Fontaine

SAFE NEWS HAITI

7 vues0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.