• Plidetwal Studio

Jovenel Moïse envoie à la retraite les juges Yvickel Dabrésil, Wendelle Coq Thélot et Joseph Mécène

La parution des arrêtés dans le journal officiel de la République d'Haïti en date du Lundi 8 Février 2021 : arrêté mettant à la retraite des citoyens Yvickel Dieujuste Dabrésil, Wendelle Coq Thélot et Joseph Mécène Jean-Louis, Juges à la Cour de Cassation ; arrêté autorisant l'implication à savane Diane, Commune de Saint-Michel de l'Attalaye (Artibonite), Maïssade (Centre), Pignon et Saint-Raphaël (Nord), de la Zone Franche Agro Industrielle d'exportation dénommée : << Zone Franche Agro Industrielle de Savane Diane >>.


En effet, cet arrêté qui met à la retraite les magistrats Yvickel D. Dabrésil, Wendelle Coq Thélot et Joseph Mécène Jean-Louis envoyés à la retraite soulève beaucoup de réactions et suscite de grognements. Entretemps, le Président de la Cour de Cassation, Me. René Sylvestre dans une note de presse du 8 Février 2021 dit prendre acte de l'arrestation du Magistrat Yvickel D. Dabrésil et exige aux autorités policières de le traiter avec tout le respect dû à son rang et demande aux magistrats de garder leur sang-froid.


Notons que l'article 177 de la Constitution stipulant : << Les juges de la Cour de Cassation, ceux des Cours d’Appel et des tribunaux de première instance sont inamovibles. Ils ne peuvent être destitués que pour forfaiture légalement prononcée ou suspendus qu’à la suite d’une inculpation. Ils ne peuvent être l’objet d’affectation nouvelle, sans leur consentement, même en cas de promotion. Il ne peut être mis fin à leur service durant leur mandat qu’en cas d’incapacité physique ou mentale permanente dûment constatée >>.


Jacky Médé Fontaine

Safe News Haiti

1 vue0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.