Grande marche du secteur médical ce 7 mars 2021 à Port-au-Prince


Une grande foule accompagnée du personnel soignant ont foulé le macadam ce dimanche 7 mars 2021 à Port-au-Prince contre l'insécurité et un retour de la << dictature >>. Une marche lancée par le secteur médical pour dire << Non >> aux actes de kidnapping, entre autres, qui continuent de faire pleurer la famille haïtienne.


À cette marche pacifique ce 7 mars, nombreux sont les membres de l'opposition politique qui ont accompagné le personnel médical, selon ce qu'a constaté LambiNews.


Une manifestation déroulée sans incidents regrettables et violences, selon les précisions de LambiNews. La marche a démarré devant les locaux de l'Hôpital Universitaire d'État d'Haïti communément appelé l'Hôpital Général et a terminé devant la maison du docteur Pady, lâchement assassiné récemment.


À faire remarquer, au Champ-de-Mars, une vive tension a régné entre manifestants et policiers : jets de pierres, gaz lacrymogène, d'après LambiNews.


Depuis le 14 février 2021, le pays en général marche contre la hausse du phénomène de l'insécurité et un retour de la << dictature >>. Angoissée, la population haïtienne ne sait pas à quel saint se vouer pour s'en sortir de cet imbroglio !


Notons que les 14, 21 et 28 février 2021, le Peuple Haïtien a fait une démonstration de force en descendant dans les rues en très grand nombre pour cracher leur ras-le-bol face à l'augmentation grandissante du phénomène de l'insécurité dans le pays., dire << NON >> à un retour de la << dictature >>., exiger le départ de Jovenel Moïse dont son mandat est arrivé à terme le 7 février 2021.


Jacky Médé Fontaine

SAFE NEWS HAITI

1 vue0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.