Food For The Poor confirme la récéption de 50 sacs de riz, 30 sacs de pois par la PNH.

Food For The Poor, suite à une requête du « Servive de Soutien de la Police Nationale d’Haïti », avait confirmé, dans une note publiée le 9 février sur sa page Facebook, la distribution de 50 sacs de riz et 30 sacs de pois le vendredi 5 février, afin de donner à manger à 800 policiers.

Par contre, dans un communiqué de presse publié ce mercredi 10 février, la Direction Générale de la Police Nationale d’Haïti dément et précise les informations faisant croire qu’une structure dénommée « Service de Soutien à la PNH » aurait reçu de la part de Food For The Poor un don de 50 sacs de riz et 30 sacs de pois suite à une requête de cette structure.

Dans le communiqué portant la signature du DG a.i, Léon Charles, l’institition précise que le « Service de Soutien à la PNH » n’existe même pas au sein de la Police Nationale d’Haïti.

Face à cete situation, la Direction Générale invite, désormais, tous ses partenaires à s’assurer de l’authenticité de toute requête au près de la Direction Centrale de l’Administration et des Services Généraux avant de s’engager dans des transactions avec l’institution policière, lit-on dans ce document.


Source':TPE

26 vues0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.