• Plidetwal Studio

Des soldats de la garde nationale des Etats-Unis ont dormi sur le marbre du Capitole.

Une semaine après les émeutes qui ont secoué le Capitole des Etats-Unis, des soldats de la garde nationale, la plus grande force de réserve des Etats-Unis, ont dormi sur le marbre du Capitole dans la nuit de mardi à mercredi afin de protéger les élus du Congrès, qui débattent d’un second impeachment contre Donald Trump pour « incitation à l’insurrection ».


Les autorités ne veulent rien laisser au hasard pour l’investiture de Joe Biden le 20 janvier. Plus de 20.000 soldats de la garde nationale seront déployés dans la capitale américaine, a annoncé mercredi le patron de la police de Washington. La veille, le FBI avait alerté sur de possibles rassemblements de partisans armés de Donald Trump à Washington et devant les Capitoles des 50 Etats américains dans les prochains jours.


Mal préparées la semaine dernière, les forces de sécurité, pilotées par le Secret Service pour l’investiture de Biden, ne veulent rien laisser au hasard. Selon un rapport interne du FBI obtenu par la chaîne ABC, « un groupe armé a l’intention de se rendre à Washington le 16 janvier. Ils ont averti que si le Congrès tentait de destituer le président via le 25e amendement, un énorme soulèvement aurait lieu ».


Face au risque de violences, Airbnb a annulé toutes les réservations à Washington, expliquant avoir identifié des individus ayant participé à l’attaque contre le Capitole parmi ses clients. Joe Biden, lui, a assuré qu’il n’avait « pas peur » de prêter serment sur les marches du Capitole.


Source: internet


5 vues0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.