Des organisations lancent une marche contre la dictature mercredi

A partir de 10 heures, les participants à la »Marche contre la dictature », défileront dans les rues de la Capitale pour dénoncer la répression policière et l’accaparement illégal du pouvoir par l’apprenti-dictateur et sa clique.


Parmi ces organisations, on compte Sèk Gramci, CRICASTRO, Lakou, Lèsanpa, Sèk Janil, Collectif des Étudiants Privés et Publiques, Konsèy Etidyan Fakilte Lenwistik Aplike, Kominote Mobilizasyon ENS, Union Nationale des Normaliens d’Haïti (UNNOH), Mouvman pou Libète, Egalite sou Chimen Fratènite tout Ayisyen (Moleghaf), Association des Normaliens Indépendantss d’Haïti (ANNIH), Challengers Populaires, Challenge 7 fevriye, Nou konsyan, Fòs Dèlma, Konbit Oganizasyon Sendikal Politik ak Popilè, Kolektif Nasyonal Jenn Pwogresis Ayisyen (KONJEPA), Kolektif Atis Angaje (KATAN), Nou se Dorval, Collectif des Jeunes Suicidaires (CJS), Mouvement Organisé de Citoyens Pour l’Intégration et le développement (MOCIDE), Ligue Dessalinienne pour la Promotion de la Nouvelle Haïti (LIDESPRONA), etc.


Source: rezonòdwès

3 vues0 commentaire

Actualités

A Singapour, l’épidémie de #COVID2019 révèle la précarité des 300 000 travailleurs migrants : la promiscuité dans laquelle ils vivent réunit toutes les conditions d’une propagation maximale du coronavirus.